Le guide de votre bien-être à domicile

Sécurité salle de bain et WC

Actualités

Mobilité réduite : un intérieur design et fonctionnel

Le maintien à domicile est important pour les victimes de séquelles d’accidents ou les personnes vieillissantes. Parmi les pièces à vivre, la salle de bain est importante et devient un véritable lieu de détente et de bien-être. Lors des travaux d’adaptation de l’intérieur, il est désormais possible d’opter pour des équipements stylés et pratiques.

Le point de vue des experts

Parmi les spécialistes du domaine, André L'heureux est le directeur de Plomberium Proulx&fils de Mascouche et revient en 2008 où il était impossible d’avoir accès à des seuils de douche inférieurs à cinq pouces. Actuellement, les bases de douche disponibles sur le marché mesurent entre deux et trois pouces pour faciliter les enjambées. Il existe même des modèles à un pouce destinés aux personnes en fauteuil roulant. Parmi les articles phares du magasin, la toilette bidet de Toto avec siège chauffant, jet d’eau nettoyant, séchoir et désodorisant est bien appréciée en situation de mobilité réduite. En fonction des accessoires, ce modèle est vendu entre 1000 et 5000 $, subventions comprises.

De son côté, Rachel Thibeault, professeure d'ergothérapie à l'Université d'Ottawa, aime surtout les barres d’appui design à multiples fonctions (porte-serviettes, porte-rouleaux de papier de toilette, savonniers) accessibles sur différents sites de vente en ligne. Elle évoque également les nouvelles salles de bains sans barrière d’une société allemande.

Une rénovation qui dure

Lors des travaux d’aménagement, Patrick Gauthier du service de soutien technique chez Ramacieri-Soligo propose aux propriétaires de prévoir les modifications indispensables pour le maintien à domicile. Il cite par exemple la place pour les barres d’appui de la salle de bain et des WC.

Une accessibilité universelle

Puisque nous vivons dans une société vieillissante, il est important de mettre en place les mesures nécessaires pour une accessibilité universelle. D’après les explications de Rachel Thibeault, il s’agit d’une installation adaptée aux futures limitations de l’usager tout à fait envisageable dans une maison écologique.

La sécurité avant tout

Pour plus de dignité, les personnes âgées victimes de maladies démentielles comme l’Alzheimer devraient disposer d’une salle de bain avec robinets thermostatiques. Des modèles à mono commande dotés de mécanisme de sécurité qui stabilise la température de l’eau chaude et évite les changements de température accidentels.