Le guide de votre bien-être à domicile

Sécurité salle de bain et WC

Actualités

Les accidents les plus fréquents dans la salle de bain

Chutes
Les chutes sont le type d’accidents le plus fréquent, notamment dans la baignoire ou dans la douche. Afin d’éviter les risques, il est recommandé d’installer un tapis antidérapant au fond de la douche ou de la baignoire, ainsi qu’un autre à la sortie du bain. Les personnes âgées auront intérêt à avoir plusieurs barres d’appui, tandis que, pour les enfants, il est possible d’équiper la robinetterie de protections.

Noyades
Pas besoin d’une baignoire remplie à ras bord pour se noyer : 20 centimètres d’eau peuvent malheureusement suffire. C’est pourquoi il ne faut jamais laisser les enfants sans surveillance dans leur bain. D’autant que les plus jeunes se noient très rapidement du fait de la petite taille de leurs poumons. N’oubliez pas non plus que, pour les bébés et les jeunes enfants, les dispositifs d’aide au bain (anneau de bain, coque…) ne sont qu’une aide, et n’autorisent en aucun cas à s’éloigner de la baignoire pour quelle que raison que ce soit (téléphone qui sonne…).

Brûlures
Toujours pour le bain des plus petits : attention à la température de l’eau pour qu’ils ne se brûlent pas. Utilisez un thermomètre de bain (et pas votre main) pour vous assurer que la température est bonne, jamais plus de 37°C. Et quand vous avez fini de faire couler le bain, faites couler un peu d’eau froide afin de refroidir la robinetterie.
Un sèche-cheveux, utilisé trop près du cuir chevelu ou trop longtemps, peut aussi provoquer des brûlures.

Médicaments
A propos des médicaments, comme nous vous l’avons déjà indiqué, le mieux est de les conserver dans une armoire fermée à clé en hauteur. Si vous placez des cosmétiques ou des produits d’entretien dans un placard situé sous le lavabo, assurez-vous qu’un enfant ne sera pas en mesure de l’ouvrir.